• Il faut un début à tout et en fait, comme je m'étais entrainée sur une version "en pot", je n'avais pas de raison de craindre que ça se passe mal... Donc, j'ai ressorti ma balance pour peser mes ingrédients et je me suis penchée sur la réalisation d'un stick hydratant pour les lèvres incolore (c'est pour mon chéri...) que j'ai décidé d'aromatiser avec de l'extrait aromatique de melon.

    Pour les proportions :

    - 5 g d'huile d'amande douce
    - 2 g de beurre de karité
    - 2 g d'acide stéarique
    - 20 gouttes d'extrait aromatique naturel de melon
    - 2 gouttes d'huile essentielle de citron
    - 1 gutte de vitamine E (pour la conservation)

    J'ai fait fondre ensemble l'huile, le beurre de karité et l'acide stéarique puis j'ai ajouté l'arôme de melon et la vitamine E.

     

     

    J'ai aussitôt versé dans le petit tube que j'ai acheté sur un site de fournitures pour cosmétiques (mais je ne sais plus lequel...) et j'ai laissé prendre le mélange. Une fois que ça m'a semblé assez solide, je l'ai mis au congélateur car je n'ai pas voulu actionner le système du stick trop tôt de peur de le casser.

     


     

    Et voilà ! En fait ça prend à peine 5 minutes, ça fait super plaisir de l'avoir fait soi-même, ça coûte trois fois rien à faire et on peut en faire à volonté, de toutes les couleurs, à tous les parfums, tout en mettant des ingrédients uniquement bio et/ou naturels, bref c'est un bonheur...

     


    votre commentaire
  • Pour cette recette, j'ai sorti ma balance (ouais !!!) et j'ai suivi, à quelques petites différences près la recette d'Aroma Zone suivante :

    - 5 g d'huile de sésame
    - 2 g de beurre de karité
    - 2 g d’acide stéarique (émulsifiant naturel)
    - 10 gouttes d’extrait aromatique de myrtille bio
    - 2 à 5 gouttes de jus de betterave


    Sauf que j'ai préféré mon macérat de vanille (huile de coco dans laquelle ont macéré des gousses de vanille) pour le goût et l'odeur, j'ai remplacé l'extrait de myrtille par de l'extrait naturel de coco et j'ai aussi ajouté du mica cuivré pour avoir des reflets scintillants. 

     

     

    Après avoir fait fondre le beurre de karité et l'acide stéarique dans l'huile de coco, j'ai ajouté le jus de betterave, l'extrait de coco et le mica.

    J'ai bien mélangé le tout. Il faut aller vite car le processus de solidification est vraiment très rapide !!!

    Evidemment, j'avais pesé tous les ingrédients un à un sur ma petite balance et c'est vrai que, du coup, ça facilite les choses...

     

     

     

    Voici maintenant quelques photos du produit fini et en prime de ma bouche pour que vous puissiez voir à quoi ça ressemble.

    L'effet est naturel, pas trop teinté. Ca a super bon goût et ça hydrate vraiment très bien les lèvres.

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Après mes premiers essais, finalement pas si mauvais, je me suis lancée dans la préparation d'un blush que je voulais plus doux, tant en terme de texture que de couleur.

    J'ai donc sorti différents ingrédients : argile rose, poudre de framboise, poudre d'hibiscus, poudre de soie et ocre rose.

    J'ai commencé par mélanger argile rose et poudre de soie, ce qui donne une poudre très fine, de couleur plutôt beige rosée.

    Ensuite j'ai intégré la poudre de framboise qui est non seulement un colorant rose tendre vraiment joli mais qui est aussi un anti-oxydant d'exception.

    Je suis vraiment contente du résultat. La couleur est très jolie, très rose tendre et la texture est soyeuse, douce, transparente, très naturelle. Je m'en suis servie hier, rien à dire.

     


    votre commentaire
  • J'ai continué sur ma lancée.. J'étais curieuse de voir si c'était aussi simple de faire une poudre libre beige bonne mine. Pour réaliser cette recette, je n'ai utilisé que trois ingrédients :

    - argile blanche
    - poudre de riz
    - argile rose

    J'ai commencé à mélanger à parts égales deux cuillères de 2 ml de poudre de riz avec deux cuillères de 2 ml d'argile blanche que j'ai bien mixées ensemble puis j'y ai incorporé une cuillère d'argile rose.

    En les mélangeant bien, on arrive à une couleur beige moyen rosé, bonne mine, très sympa.

     

    La poudre de riz est un grand classique dans la confection des poudres pour le teint, notamment pour sa tenue et pour sa finesse. Je l'ai utilisée, le résultat est plutôt bien, pas de différence avec une poudre classique, ni au niveau de l'application, ni au niveau du rendu.


    votre commentaire
  • Aujourd'hui je suis dans ma période "n'ayons peur de rien" alors puisque j'avais lu une ou deux recettes de blush et de terracotta il y a quelques semaines et que j'ai les ingrédients sous la main, je me suis décidée à tenter une première expérience.

    Les ingrédients nécessaires :

    - argile blanche
    - mica or
    - mica cuivre
    - poudre de chataignier
    - ocre rouge ou rose du Roussillon

    La base de la recette sera, à proportions égales, argile blanche et poudre de chataignier. Ensuite un peu d'ocre rouge (ou rose) et du mica or et/ou cuivre si on veut lui donner un aspect scintillant.

    J'ai utilisé mon mini-fouet, bien pratique, pour mélanger les ingrédients. La photo ne rend pas forcément bien le résultat final puisqu'on ne voit pas que ça brille mais c'est un bon résultat, je suis étonnée de la simplicité de la chose.

    J'en ai aussi fait beaucoup (trop ?) donc je pense que les doses suivantes seraient plus raisonnables :

    1 cuiller dose de 2 ml d'argile blanche et de chataignier
    1/2 cuiller d'ocre rouge
    1/4 cuiller de mica

    Car là finalement j'en ai pour un moment...

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique