• Brume parfumée - recette de base

    Ne vous fiez pas aux apparences.... Quand on essaie d'en savoir plus sur ce qui compose les parfums des grandes marques du commerce, on se rend compte qu'on est loin du naturel. Il n'y a qu'à lire (entre autres) ce qui est dit sur cette page :
    http://fr.ekopedia.org/Parfum#Les_parfums_vendus_dans_le_commerce
    pour apprendre par exemple que :
    "La plupart des parfums utilisent des ingrédients synthétiques, faits à base de pétrole. On copie les molécules pour créer des parfums de synthèse qui non seulement ne restituent pas la richesse des odeurs copiées mais sont susceptibles de générer des intolérances et des allergies et sont souvent cancérigènes. L'intérêt des parfums de synthèse pour les industriels résident dans leur faible coût et dans leur stabilité. Il y a peu de chance pour que votre parfum qui sent la rose et le jasmin contiennent effectivement de la rose et du jasmin (essences fort coûteuses). Mais vous n'en savez rien : contrairement aux produits de soin, les parfums commercialisés n’ont pas besoin d’indiquer leur composition, aucune transparence et impossible de savoir ce qu'on a mis dans votre jus préféré."

    Bref, le mieux c'est de lire l'article en entier, d'autant que la seconde partie est consacrée à la création de vos parfums naturels :
    http://fr.ekopedia.org/Parfum#Cr.C3.A9er_son_parfum

    Au choix, on peut fabriquer des parfums à base d'alcool ou à base d'huile.

    En ce qui concerne la première option (alcool), il faut savoir que l'alcool que l'on trouve dans le commerce n'est pas exploitable car il est dénaturé (on y a souvent ajouté du camphre...) mais dans tous les sites et/ou livres que j'ai consultés, on le remplace par de la vodka. Pour ce qui est de l'huile, c'est bien, surtout si on utilise une huile qui ne laisse pas de sensation de gras (type huile de jojoba par exemple) mais il faut aimer la texture.

    Alors, j'ai trouvé une recette personnnelle d'eau parfumée et très fraiche qui tient très bien et que j'utilise depuis déjà quelques mois.

    Je remplis une bouteille de 30 ml d'une trentaine de gouttes d'huiles essentielles (une ou plusieurs, selon ce que je veux faire) puis je dilue dans une toute petite quantité d'alcool car les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l'eau et que je complète avec un hydrolat de mon choix.

     

    Il faut bien mélanger et on peut ensuite l'utiliser soit tel que, après le bain en friction par exemple ou en remplir des petits vaporisateurs pour le sac...

    Personnnellement, je fais les deux.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :